La presse bouge !

Depuis le début, nous nous sommes engagés à vous tenir informés et c’est ce que nous avons toujours fait au niveau local ; cependant, plus que jamais nous vous engageons à lire la presse en général.

La Gazette des Communes, journal d’information des mairies, a publié le 16 septembre un article ravageur sur le port de la Normandelière. Tous les responsables territoriaux de France savent maintenant qu’à Brétignolles sur mer on veut faire exactement le contraire de ce qu’il faudrait faire.

Le 18 septembre le Canard Enchainé, journal satirique bien connu, a descendu avec humour, M. Chabot, le porteur de ce projet fou.

Si la presse nationale s’en mêle, les politiques au niveau national vont peut-être se rendre compte de l’insanité d’un tel projet.

En  seulement un mois, nous avons créé une association, contacté les médias, organisé une manifestation sur la plage, fédéré plus d’une centaine d’adhérents, et déposé le 13 septembre, par l’intermédiaire de notre avocat, les recours gracieux demandant le retrait de l’arrêté déclarant d’utilité publique le projet de port, le retrait des arrêtés d’autorisation au titre du code de l’environnement et de décision de création du port, enfin le retrait de l’arrêté approuvant le transfert de gestion d’une dépendance du domaine public maritime (DPM).

Notre avocat met M le Préfet devant ses responsabilités face aux faiblesses du dossier, aux menaces liées à la sécurité, au réchauffement climatique, aux incohérences sur les recommandations gouvernementales et au non-respect des lois de ce projet.

Sans réponse favorable, nous attaquerons bien évidemment sur le fond au tribunal administratif.

Notre action n’a été possible que grâce vos dons et à vos adhésions et nous vous en remercions vivement.

Grâce à vous le combat a pu continuer, mais la route est encore longue car notre adversaire lui, bénéficie de l’argent des contribuables pour poursuivre les procédures et ne s’en prive pas.

C’est pourquoi, nous avons, plus que jamais, besoin de votre implication ; n’hésitez-pas à nous rejoindre, à vous inscrire sur notre blog, à relayer notre action sur les réseaux sociaux. Continuez à informer autour de vous sur nos activités, afin de nous aider à collecter les fonds nécessaires à la poursuite de ces actions en justice.

Ainsi, avec votre soutien nous allons poursuivre la lutte. Prochainement nous organiserons des réunions d’informations sur le canton. Nous ne lâcherons rien !

Il faut sauver la Normandelière, c’est notre responsabilité envers les générations futures.

Publicités

Une réflexion sur « La presse bouge ! »

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s