Un PLU d’un autre âge

Nous ne ferons pas un compte rendu à la virgule près du CM, mais revenons sur les points qui nous paraissent le plus important.
Un conseil municipal principalement axé sur le PLU de Brétignolles sur mer.
Un PLU basé sur des orientations du passé ; le groupe d’opposition a voté contre.

Principales erreurs :

1)      une forte évolution migratoire, alors qu’elle devrait fortement ralentir d’ici une génération en raison

–      de la fin de l’effet papy boum

–      d’un passage à la retraite plus lointain

–      d’un pouvoir d’achat des futurs retraités nettement moindre que celui des retraités actuels.

–      d’une baisse du pouvoir d’achat des actifs qui limitera l’investissement vers les résidences secondaires.

–      ces paramètres induiront un effondrement du marché de l’immobilier, une offre déséquilibrée par rapport à la demande, avec des conséquences sur l’économie.

2)      un grand projet (le port) déjà sanctionné

3)      un financement par les collectivités, alors que la France est en faillite, il faudra financer des aides à une population qui vieillit, et les dotations aux collectivités locales ne cessant de baisser, elles ne pourront plus investir comme par le passé. Ce paramètre économique n’a pas été intégré dans le PLU.

Ce PLU densifierait très sensiblement l’urbanisation, (avec par exemple la possibilité de construire au droit de la route, ou de construire dans son jardin). Il aurait pour conséquence la modification du paysage urbain qui faisait le charme de notre commune.

Lors des questions diverses, nous sommes revenus sur le stationnement des tracteurs sur la plage.

D’un côté Monsieur le maire nous indique qu’il n’a aucun pouvoir de police sur le Domaine Public Maritime, renvoyant l’Etat à ses responsabilités, pour ensuite nous confirmer qu’un véhicule avait été verbalisé par la police municipale à 14h30 en application d’un arrêté municipal.

Monsieur le maire : « On ne sanctionne pas mais on soutient les pêcheurs parce qu’il y a une pratique historique sur ce territoire depuis longtemps et qu’à quelques mois de l’échéance concernant le port de plaisance on trouve que c’est totalement ridicule de remettre en cause cette pratique. Il sera toujours le temps de le faire quand on connaitra le sort du projet de port…Mais je pense que ce n’est pas l’intérêt des élus brétignollais dans leur grand ensemble, que ce soit de la majorité ou de l’opposition d’embêter nos concitoyens sur ce sujet là. On doit les soutenir, il y’a des sujets où il n’est pas interdit que l’on soit tous d’accord. On a plusieurs dizaines de Brétignollais qui mettent à l’eau là, ils ne dérangent personne, ils ne polluent absolument pas, contrairement à ce qui est dit……non seulement ils ne polluent pas mais ils polluent beaucoup moins que dans la démarche qui est demandée par l’Etat d’aller reconduire, donc de faire deux fois les allers et retours avec les tracteurs et en plus on multiplie par deux le danger. Voilà moi je prends la défense des tracteurs et je vous invite à ce qu’elle soit commune, je pense que cela sera très bien pour la bonne ambiance. »

Brétignolles la commune où le premier magistrat incite ses concitoyens à ne pas respecter la loi.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s