Des communes responsables

Après les bus déjà en service à la Tranche sur mer (146000 passagers en saison), Noirmoutier (48000 passagers en saison), Saint-Gilles (2 minibus, 10000 passagers à l’année), l’Ile de Ré ( 110000 passagers, 13 bus électriques) c’est maintenant l’ile d’Yeu qui expérimente un bus 100% électrique du 20 au 30 juillet. Lauréate de l’appel à projet du ministère de l’environnement « Territoire à énergie Positive pour la Croissance Verte » (TEPCV) en 2014 et 2015, elle pourrait obtenir deux aides de 500.000 € dans la limite de 80 % de chaque dépense ouvrant droit à subvention.

Nous avions présenté un dossier complet sur le sujet au Conseil municipal du 29 mars 2016 (un bus à Brétignolles) qui s’est empressé de le rejeter sous des prétextes fallacieux qui n’ont été pas soulevés dans les autres communes.

Des solutions existent pour lutter en saison contre la pollution, les embouteillages et le stationnement, encore faut-il en avoir la volonté politique et ne pas être englué dans un projet d’un autre âge !

Ce sont les Brétignollais qui en pâtissent…

Le Courrier Vendéen

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s